Edito du 8 septembre 2017
8 septembre 2017
Edito du 31 octobre 2017
2 novembre 2017
Montrer tout

Edito du 17 octobre 2017

 

La CSNERT : Au service des VTC-GR depuis 1945

Chers adhérents,

En corollaire de notre labellisation Grande-Remise que nous menons dans le cadre de l’offre « Qualité Tourisme » désormais actualisée, complétée et promue par le gouvernement, s’est tenu le 1er Conseil de pilotage du tourisme, dans la perspective de voir affluer 100 millions de visiteurs en 2020. A défaut d’avoir un vrai ministre dédié spécifiquement, le gouvernement s’emploie à mobiliser les forces et moyens de manière transversale, tant entre les nombreuses entités étatiques, qu’entre professionnels du privé. En G-R cette clientèle est par nature notre cœur de métier et notre voie de développement, la seule qui permette aujourd’hui de ne pas dépendre des plateformes et de tenir des tarifs rentables.

Dans le monde du T3P, plusieurs changements se profilent dernièrement.
D’abord, la circulaire sur la responsabilité sociale des plateformes est parue, clarifiant et favorisant un peu la couverture des indépendants ; ensuite, l’impulsion de la mobilité est orientée multimodale, partagée et même collective, car bien qu’interdite par les textes, la vente à la place est le nouveau modèle de développement des plateformes, préoccupées par la fin proche du statut de TRV/Loti, dont la date limite de cette fin d’année ne sera pas repoussée.

Ensuite, on sait aussi que les constructeurs s’intéressent de plus en plus non seulement à la voiture connectée, électrique et autonome, mais en amont à des services ou moyens de la partager ; plusieurs constructeurs s’intéressent à des plateformes, comme Renault en rachetant Marcel Cab ; mais les allemands ne sont pas en reste et ont déjà pris pied dans la même démarche, à niveau européen, voire mondial. Et l’arrivée d’une nouvelle plateforme avec des fonds chinois, ne va pas fondamentalement changer les choses sauf à perturber encore le microcosme.

Quant aux taxis pour finir, et particulièrement à Paris avec la G-7, les offres se multiplient (taxis pour handicapés, verts, partagés, vans, affaires, pré-réservés, etc.) et montent en gamme par la création du nouveau service « luxe » via G-7 Premium et l’absorption de la filiale taxis bleus. Les taxis ont compris que la bataille ne doit pas se jouer sur le low-cost dévastateur, et que la clientèle, notamment corporate, demande un minimum de qualité et de sérieux que les plateformes ne peuvent garantir, celles-ci ne pouvant se battre que sur le terrain de l’offre quantitative et des prix bas, avec un service à l’avenant, donc sans exigence. Nous avons toujours tenu ce discours, et les faits ne tarderont pas à nous donner raison ; cela mettra d’autant plus dans un avenir proche notre label en valeur car il permettra d’être reconnu officiellement comme un professionnel d’exception et de valoriser les compétences et savoirs-faire.

S’est tenu aussi à Paris un N-ième « Salon du VTC » sans grand succès : peu de stands, d’autres non pourvus, et une fréquentation modérée et décevante. Cela confirme que toute manifestation professionnelle, même d’envergure comme le salon des taxis, peine à mobiliser des acteurs très individualistes et qui pensent qu’être connectés suffit à être informés et à travailler. Grave erreur de jugement, mais nous pensons que 2018 devrait voir un peu la rationalisation des consciences.

Ainsi profitant du mouvement, de plus en plus de groupements ou sociétés se créent pour fournir des services connexes aux exploitants, à l’image de ce que nous proposons depuis longtemps, et dont d’ailleurs nombre d’entre vous bêtement ne profite pas, alors que nous avons des offres négociées et privilégiées dans tous les domaines : voitures, carburants, assurances, comptabilité, formation, etc. Il est dommage de ne pas en bénéficier alors que c’est simple de les solliciter et obtenir via votre adhésion. Contrairement à celles de certaines officines, les nôtres ont été sélectionnées et sont de grands noms et partenaires fiables, disposés à jouer la confiance et qui proposent des offres adaptées, mieux paramétrées et plus pertinentes. En 2018 l’offre sera encore élargie.

Profitons au passage pour rappeler que les vignettes rouges rondes sont en vigueur depuis juillet, et que les cartes pro nouvelle version sont délivrées maintenant par l’Imprimerie Nationale directement après avoir fait son dossier en ligne à la préfecture du domicile du demandeur.
On voit hélas encore de très nombreux indépendants en infraction (macarons verts ou avec des contrôles techniques dépassés), ce qui prouve bien que l’information légale et réglementaire est souvent négligée par les « professionnels », alors que cela peut coûter cher.
Avec notre syndicat, l’information exacte vous sera toujours délivrée en temps et heure afin de vous permettre de travailler sereinement et parfaitement en règle. Alors soyez pragmatiques et adhérez utile !

Sachez aussi que notre newsletter est gratuite ; si vos collègues souhaitent la recevoir, il suffit de le demander par mail à :contact@csnert.fr


CSNERT-Admin
CSNERT-Admin
La CSNERT est la 1ère fédération professionnelle d'exploitants VTC