Edito du 25 décembre 2016
25 décembre 2016
Edito du 24 janvier 2017
24 janvier 2017
Montrer tout

Les vœux 2017 du Président

Les vœux du Président A tous, adhérents, administrateurs, partenaires, professionnels historiques et nouveaux acteurs, je vous présente mes vœux sincères au seuil de la nouvelle année, pour vous, vos familles et vos proches. 2016 a tiré sa révérence en nous laissant un goût amer, conséquence des drames humains qui se sont déroulés sous nos yeux, à nos portes, qu’on ne peut ni ne veut oublier. Et les dernières semaines de cette « annus horribilis » nous apportent quelques brises de vent porteur. En ce qui nous touche plus directement, un nouveau contexte sociétal pèse lourdement sur notre marché, se nourrissant de la peur, il a fait fuir la clientèle étrangère et profondément impacté tout le secteur du tourisme, des agences de voyages aux compagnies aériennes, de l’hôtellerie à la grande remise traditionnelle et plus largement, sur l’ensemble de l’économie nationale. Même si les tout derniers chiffres semblent vouloir venir contredire cet état de fait. Notre environnement professionnel est depuis plusieurs années le révélateur des mutations d’un monde qui change : avec des avancées technologiques majeures qu’on appelle progrès et qui engendrent à leur tour des bouleversements. Je mesure pleinement les difficultés conjoncturelles et je les porte moi-même directement dans nos entreprises ; même si les échelles peuvent être variables, les problématiques restent les mêmes. Et 2017 ? il y a encore six mois, on murmurait que la Grande Remise était morte. Elle vient d’obtenir un Label d’Etat, à l’avenant des palaces. La fréquentation touristique en France a stoppé son déclin cet hiver. Et les soi-disant génies de la nouvelle économie sont mis en face de leurs mensonges. Bien sûr ce ne sera plus comme avant, mais rester focalisés sur des schémas dépassés ne mènerait nulle part, et nous en avons bien conscience. La porte que nous avons ouverte avec le label faisant l’objet de l’article 4 de la loi Grandguillaume nous permet d’entrevoir des perspectives, mais dépend uniquement de ce que NOUS allons en faire. Ce sera grâce à l’implication de tous, ceux qui veillent et anticipent les changements à venir, ceux qui convainquent les clients de leur faire confiance, ceux qui planifient et gèrent le temps réel, ceux qui contrôlent les standards de qualité et bien sûr ceux qui chaque matin se préparent avec soin, et marquent sur le terrain leur différence auprès de leurs passagers avec la volonté ferme d’être les meilleurs ou au moins d’être meilleurs qu’hier. Nous tous sommes les artisans d’un grand projet, qui conservera demain à notre métier son image d’excellence et les moyens d’en vivre dignement, récompense d’un investissement longtemps consenti. La vraie solution c’est nous tous, unis et solidaires, dans un dessein plus grand alliant innovation et tradition pour la satisfaction de nos clients. Nous allons cette année vous le proposer et nous allons affiner la mise en place les outils qui permettront à chacun d’en être fier au service de tous. Et ce sont mes vœux professionnels comme personnels à votre endroit : c’est nous qui allons construire cette nouvelle année, nous qui allons tout mettre en œuvre pour permettre la réalisation des attentes de chacun par la qualité. Face aux enjeux de l’année 2017, la CSNERT – France Limousine Association s’épanouit plus encore et accueille toutes les forces vives, volontaires et éprises d’excellence.

 

La CSNERT : Au service des VTC-GR depuis 1945

A tous, adhérents, administrateurs, partenaires, professionnels historiques et nouveaux acteurs, je vous présente mes vœux sincères au seuil de la nouvelle année, pour vous, vos familles et vos proches.
2016 a tiré sa révérence en nous laissant un goût amer, conséquence des drames humains qui se sont déroulés sous nos yeux, à nos portes, qu’on ne peut ni ne veut oublier. Et les dernières semaines de cette « annus horribilis » nous apportent quelques brises de vent porteur.
En ce qui nous touche plus directement, un nouveau contexte sociétal pèse lourdement sur notre marché, se nourrissant de la peur, il a fait fuir la clientèle étrangère et profondément impacté tout le secteur du tourisme, des agences de voyages aux compagnies aériennes, de l’hôtellerie à la grande remise traditionnelle et plus largement, sur l’ensemble de l’économie nationale. Même si les tout derniers chiffres semblent vouloir venir contredire cet état de fait.
Notre environnement professionnel est depuis plusieurs années le révélateur des mutations d’un monde qui change : avec des avancées technologiques majeures qu’on appelle progrès et qui engendrent à leur tour des bouleversements. Je mesure pleinement les difficultés conjoncturelles et je les porte moi-même directement dans nos entreprises ; même si les échelles peuvent être variables, les problématiques restent les mêmes.
Et 2017 ? il y a encore six mois, on murmurait que la Grande Remise était morte. Elle vient d’obtenir un Label d’Etat, à l’avenant des palaces. La fréquentation touristique en France a stoppé son déclin cet hiver. Et les soi-disant génies de la nouvelle économie sont mis en face de leurs mensonges. Bien sûr ce ne sera plus comme avant, mais rester focalisés sur des schémas dépassés ne mènerait nulle part, et nous en avons bien conscience. La porte que nous avons ouverte avec le label faisant l’objet de l’article 4 de la loi Grandguillaume nous permet d’entrevoir des perspectives, mais dépend uniquement de ce que NOUS allons en faire.
Ce sera grâce à l’implication de tous, ceux qui veillent et anticipent les changements à venir, ceux qui convainquent les clients de leur faire confiance, ceux qui planifient et gèrent le temps réel, ceux qui contrôlent les standards de qualité et bien sûr ceux qui chaque matin se préparent avec soin, et marquent sur le terrain leur différence auprès de leurs passagers avec la volonté ferme d’être les meilleurs ou au moins d’être meilleurs qu’hier.
Nous tous sommes les artisans d’un grand projet, qui conservera demain à notre métier son image d’excellence et les moyens d’en vivre dignement, récompense d’un investissement longtemps consenti. La vraie solution c’est nous tous, unis et solidaires, dans un dessein plus grand alliant innovation et tradition pour la satisfaction de nos clients.
Nous allons cette année vous le proposer et nous allons affiner la mise en place les outils qui permettront à chacun d’en être fier au service de tous. Et ce sont mes vœux professionnels comme personnels à votre endroit : c’est nous qui allons construire cette nouvelle année, nous qui allons tout mettre en œuvre pour permettre la réalisation des attentes de chacun par la qualité.
Face aux enjeux de l’année 2017, la CSNERT – France Limousine Association s’épanouit plus encore et accueille toutes les forces vives, volontaires et éprises d’excellence.


CSNERT-Admin
CSNERT-Admin
La CSNERT est la 1ère fédération professionnelle d'exploitants VTC