Les chiffres de la Grande Remise en 2007
Les sociétés de limousine s’alarment du travail au noir
3 décembre 2001
Signature de la charte “l’accueil en France, une ambition partagée
2 mars 2011
Montrer tout

Tourmag : Location avec chauffeur: “Grande Remise” plutôt que petite réduction… une valeur ajoutée pas ordinaire

http://www.tourmag.com/Location-avec-chauffeur-Grande-remise-plutot-que-petite-reduction_a22288.html

De gauche à droite: Pierre-Marc Lambert, Jean-Luc Pïcquerey, Laurent de Minvielle

La « Grande Remise » communique et c’est une première. Cette profession qui propose des voitures haut de gamme conduites par des chauffeurs stylés, reste méconnue. Et pourtant ce métier remonte au 17e siècle et sa Chambre Syndicale fut créée en 1945.

Rédigé par Michèle SANI le Mercredi 17 Octobre 2007

La « Grande Remise » communique et c’est une première. Cette profession qui propose des voitures haut de gamme conduites par des chauffeurs stylés, reste méconnue. Et pourtant ce métier remonte au 17e siècle et sa Chambre Syndicale fut créée en 1945.

De gauche à droite: Pierre-Marc Lambert, Jean-Luc Pïcquerey, Laurent de Minvielle

De gauche à droite: Pierre-Marc Lambert, Jean-Luc Pïcquerey, Laurent de Minvielle

La Grande Remise est une activité très réglementée qui dépend de trois ministères : le Transport, l’Intérieur et le Tourisme. Il faut, pour l’exercer, satisfaire à de nombreux critères au rang desquels une licence d’entrepreneur de remise et de tourisme et un certificat d’aptitude délivrés par le préfet de département.

On exige des contrôles réguliers par les Préfectures de Police, des assurances aux garanties illimitées… A l’instar des agences de voyages cette profession lutte contre la concurrence illégale et le travail clandestin. Elle veut aussi une meilleure reconnaissance de la part des pouvoirs publics et une meilleure harmonisation des règles européennes.

En France la profession regroupe dans son ensemble 360 entreprises. Ce sont des PME employant moins de 20 salariés et utilisant un maximum d’une dizaine de véhicules. Implantées principalement en Ile-de-France, à Lyon et en région PACA elles emploient 2 000 salariés permanents.

Le parc totalise quelque 2 300 véhicules haut de gamme de 5 à 9 places au plus, avec chauffeur. Ces professionnels du tourisme réceptif s’adressent à une clientèle haute contribution – sociétés, congrès, événementiels, personnalités artistiques ou politiques… – et réalisent, dans leur ensemble, un chiffre d’affaires de l’ordre de 240 M€.

120 entreprises de Grande Remise sont affiliées à la CSNERT (Chambre Syndicale des Entreprises de Remise et de Tourisme).

 

Nous sommes le premier maillon et les premiers acteurs de la chaîne des services proposés aux voyageurs. Nos services représentent une valeur ajoutée qui différencie une agence de voyage par rapport à une autre.

Les agents de voyages sollicités par leurs clients pour obtenir des réductions ne devraient rien céder sur le prix et proposer en contrepartie des services personnalisés comme des transferts en Grande Remise qui resteront associés à l’agence et non au produit» , déclarait hier Jean-Luc Picquerey, président de la CSNERT à l’occasion de sa conférence de presse, la première jamais organisée par cette chambre syndicale.

Assurer un transfert avec une voiture adaptée aux besoins du client (type de voiture, confort, dimension du coffre etc.) avec un chauffeur qui possède le savoir-faire des concierges des grands hôtels (message de bienvenue au nom de l’agence, langues étrangères, bonne tenue, bonnes adresses etc.) c’est assurer un service personnalisé qui marque en effet et séduit.

Et ce service est proposé en France comme à l’étranger. Les entrepreneurs de Grande Remise possèdent, à travers le monde, leurs réseaux et leurs partenaires. Le prix moyen de cette « valeur ajoutée » est de l’ordre de 120 à 140 € pour un transfert allant du centre de Paris à Orly.

Certains réseaux de distribution commencent à solliciter les entreprises de Grande Remise pour les référencer. Ces derniers donnent des prix négociés, nets de commission.

Au cours de la saison 2007/2008, la CSNERT va se rapprocher du marché des agents de voyages et des tour-opérateurs en participant à certains salons professionnels, en lançant des actions de relations publiques auprès des institutions professionnelles de tourisme et de la presse professionnelle et grand public.